Onefootball
Pierre Germain

📸 Le Stade de Reims flingue la Direction Technique de l’Arbitrage


Le torchon brûle entre les instances et les clubs du football français en ce début d’année.

Après l’OGC Nice, qui s’est gentiment payé la LFP après la sanction ridicule subie suite à la rencontre face à Toulouse, c’est au tour du Stade de Reims de pousser un coup de gueule.

Adressé à la FFF, et tout particulièrement à la DTA, le message, teinté d’un humour grinçant, pointe du doigt les errements à répétition de l’arbitrage lors des derniers matchs de Reims.

En cause, la décision d’accorder le deuxième but de Keita Baldé, entaché d’une main, qui a offert la qualification à Monaco en Coupe de France et le scandale lié au VAR lors du déplacement à Amiens.