Onefootball
Romain Welter

2019, l’année d’Ousmane Dembélé ?


Le Français doit confirmer.

Ousmane Dembélé est une des plus belles promesses du football mondial. Depuis ses débuts à Rennes, ses exploits sont scrutés par le plus grand nombre.

Il y a quelques jours, Messi lui-même reconnaissait le talent de son coéquipier dans Marca : « C’est un phénomène. Il a un talent unique. Il a toutes les armes en main pour devenir ce qu’il veut, et c’est sûrement l’un des meilleurs au monde. »

Si le Français a réalisé une très bonne première moitié de saison (7 buts et 3 passes décisives en Liga) où il a enchaîné quelques performances de très haut niveau et inscrit des buts magnifiques, l’image du champion du monde reste mitigée.

En cause, de nombreux soucis de disciplines. Les gros titres soulignent souvent son indolence ou son manque de respect des règles collectives (retard, etc.).

S’il veut passer le dernier cap le plaçant dans le rang sacré des meilleurs joueurs de la planète, Dembélé doit à la fois trouver la régularité sur le terrain et plus de maturité en dehors.

En tout cas, Messi est prêt à l’aider : « Il a réalisé des erreurs, mais il a rectifié le tir et est à nouveau le Dembélé du début, celui que nous voulons avoir avec nous. C’est un bon garçon et on va l’aider à rester concentré sur le football. »

Avec un tel chaperon et pygmalion, il se pourrait que l’année 2019 soit celle de Dembélé.