Chelsea : les fans racistes iront voir Auschwitz

Onefootball Nicolas Basse

Le club veut une nouvelle approche contre l'antisémitisme de certains supporters.


Chelsea veut envoyer ses supporters racistes visiter l’ancien camp de concentration Nazi, Auschwitz. Une nouvelle approche en terme de sanction, loin des bannissements temporaires ou à vie du stade.

FBL-EUR-C1-CHELSEA-SCHALKE-1539263891.jpg

Le propriétaire du club, Roman Abramovich, est en première ligne de cette initiative. Le but ? Ne pas sanctionner de manière aveugle des fans, mais leur donner une chance pédagogique de comprendre et de changer.

Pour le Sun, le vice-président du club Bruce Buck explique : « Si on bannit les gens, ils ne changeront pas de comportement. Cette politique leur donne une possibilité de comprendre ce qu’ils font, de mieux se comporter. » Efficace ou non, cela reste à voir. Mais au moins, Chelsea choisit une voie d’accompagnement intéressante.