Onefootball
François Miguel Boudet

Chelsea refuse de payer les indemnités de licenciement de Conte


Viré de Chelsea lors de la saison 2017-2018, Antonio Conte attend toujours de recevoir ses indemnités de départ.

En mai 2019, l’entraîneur italien avait obtenu gain de cause et un tribunal avait statué pour qu’il récupère 10M€, car il était considéré que son licenciement était abusif. Or, les Blues contestent le verdict et sont donc allés devant un tribunal du travail pour inverser le jugement.

Chelsea-v-Manchester-United-The-Emirates-FA-Cup-Final-1566055115.jpg

L’audience a eu lieu vendredi et les conclusions seront rendues bientôt. Conte affirmait que les conditions de son éviction l’avait empêché de retrouver un poste. Il est actuellement sur le banc de l’Inter.