Onefootball
Romain Welter

Le Stade de Reims intraitable contre les gros


En battant l’AS Saint-Etienne, les Rémois reviennent dans la première partie de classement (malgré un match en moins).

Au stade Auguste Delaune, les Stéphanois n’ont rien pu faire contre le bloc rémois symbolisé par les grands matchs de Yunis Abdelhamid et de Xavier Chavalerin.

Claude Puel aurait pourtant dû être prévenu. Depuis le début de la saison, Reims est impitoyable avec les grosses écuries de Ligue 1.

Les hommes de David Guion ont gagné à Paris, à Marseille, à Rennes et contre Lille. Plus chanceux, Bordeaux a accroché un point miraculeux en Champagne, après avoir été dominé pendant 90 minutes.

Les Rémois doivent maintenant apprendre à débloquer les situations contre des formations réputées plus faibles. S’ils trouvent la clé, ils peuvent espérer des lendemains européens.