Onefootball
Pierre Germain

Les 3️⃣ enseignements de la victoire de Porto en Coupe du Portugal


Porto a obtenu mardi soir sa sixième victoire de suite toutes compétitions confondues en s’imposant contre Varzim en quart de finale de la Coupe du Portugal.


Une victoire poussive

Le 18 août dernier, Varzim avait obtenu le match nul au Stade Jorge Sampaio face à l’équipe B du FC Porto.

Quelques mois plus tard, l’équipe-première du club de la capitale a fait respecter la hiérarchie sans être souveraine face à l’actuel sixième de deuxième division portugaise.

Porto a assuré l’essentiel en obtenant sa qualification pour le dernier carré de la compétition avec une équipe largement remaniée mais le jeu n’était pas au rendez-vous mardi soir.


La série continue pour Porto

Battu à 2 reprises en Europa League, par le Feyenoord Rotterdam début octobre, puis par les Glascow Rangers en novembre, Porto continue en revanche de se montrer intraitable sur la scène nationale.

Depuis leur défaite contre Gil Vicente lors de la première journée de championnat le 10 août dernier, les hommes de Sergio Conceiçaõ n’ont pas perdu une seule rencontre dans les compétitions domestiques, soit une série de 21 matchs sans défaite.


Le coup de fusil d’Hugo Gomes

Si Porto a validé son ticket pour les demi-finales de la compétition, c’est un joueur de Varzim qui a inscrit le plus but de la soirée.

10 minutes après l’ouverture du score de Tiquinho, les visiteurs ont égalisé sur coup-franc.

Le missile d’Hugo Gomes n’aura finalement servi à rien, puisqu’Ivan Marcano a de nouveau remis les Dragons devant 5 minutes plus tard, mais il vaut malgré tout le coup d’oeil.