Onefootball
François Miguel Boudet

Nîmes-OM : Benedetto voit triple !


En ouverture de la 27e journée, l’OM s’est extirpé du piège nîmois grâce à un triplé de Dario Benedetto.



L’OM peut remercier Pipa et El Fenomeno

L’OM a été douché d’entrée par Nîmes qui a ouvert la marque dès la 5e minute grâce à Zinedine Fehrat, à l’affût après que Steve Mandanda a réalisé une très belle parade sur une frappe de Nolan Roux. Les Olympiens ont répondu immédiatement par Dario Benedetto (10e). L’Argentin a été le grand bonhomme du match en compagnie du « Fenomeno » Steve Mandanda, décisif à maintes reprises, une habitude cette saison. Benedetto a inscrit tous les buts marseillais puisqu’il a mis au supplice la défense nîmoise à deux autre reprises. Il fallait bien ça pour garantir la victoire : Lucas Deaux a réduit l’écart dans les arrêts de jeu (90+2e).


Benedetto voit triple

Buteur contre Lille il y a deux semaines, Pipa Benedetto a de nouveau été décisif à l’extérieur en inscrivant un triplé. Tout d’abord, il a été à la conclusion d’un mouvement initié par Boubacar Kamara, parfaitement relayé par Bouna Sarr (10e). L’Argentin a ensuite glissé un lob parfait après être parti à la limite du hors-jeu (36e). En 2e mi-temps, alors que les Gardois poussaient, il était en embuscade pour battre Paul Bernardoni pour la 3e fois de la soirée (69e). L’Argentin retrouve la forme au meilleur des moments pour l’OM.


L’OM se donne de l’air

Les poursuivants de l’OM ont repris espoir la semaine dernière avec la victoire de Nantes au Vélodrome. En dépit d’un début de match compliqué, les Phocéens ont remporté une précieuse victoire aux Costières. En reprenant 11 points d’avance sur Rennes, 3e, Marseille met la pression sur la concurrence. Un bon weekend en perspective pour André Villas-Boas et ses hommes.

De son côté, Nîmes reste englué à la 18e place mais le contenu du match demeure satisfaisant. Avec un tel volume de jeu, le NO peut viser bien mieux qu’une place de barragiste en fin de saison.